NEWS

Décès de Yannick Bellon

Yannick Bellon. 1erpromotion (1944) de l’IDHEC 

Née à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) le 6 avril 1924, elle grandit dans une famille d’artistes, auprès notamment d’une mère photographe, proche des surréalistes. Après un passage par l’Institut des hautes études cinématographiques, dans la même promotion qu’Alain Resnais, elle débute au cinéma en 1948 par « Goémons », qui obtient le grand prix du documentaire à Venise. Elle était également monteuse et productrice, a tourné huit longs-métrages, dont « Jamais plus toujours », « L’amour violée », « La Triche », abordant des questions sociétales – du viol au cancer du sein, en passant par la bisexualité. Ella a aussi tournée une dizaine de formats courts et des émissions de télévision.

« J’ai traité à plusieurs reprises dans mes films certains aspects de la réalité féminine parce que je me sens complètement concernée par la condition des femmes ».